La presse en parle

Le Bonhomme picard : Et si on vivait 100, 1000 ans ou plus

Le Bonhomme picard : Et si on vivait 100, 1000 ans ou plus
Vivre longtemps ou pousser ses limites

Fouilleuse
Pour la deuxième année consécutive, la Compagnie des Lucioles de Compiègne était en résidence à Fouilleuse pendant une semaine. Outre une rencontre entre comédiens et écoliers du Clermontois, Jérôme Wacquiez, directeur artistique, comédiens et techniciens, ont renouvelé cette année leur collaboration avec l'auteure Nathalie Papin, primée dans la catégorie dramaturgie jeunesse en 2016, pour travailler sur le transhumanisme ou le fait de vivre longtemps, voire l'immortalité.
"C'est une thématique adressée au jeune public, à partir de 8-9 ans", explique Jérôme Wacquiez, jeudi dernier, lors d'une répétition dans la salle des fêtes de Fouilleuse. L'histoire de la pièce intitulée Quand j'aurai mille et un ans "se déroule dans les fonds marins où il y a des méduses qui se régénèrent. Deux personnages de la pièce font des expériences. Une jeune fille échoue dans cet endroit et un des personnages lui demande si elle veut faire l'expérience, mais elle refuse, car elle veut pouvoir pousser ses limites." décrit le directeur artistique.
À noter : la première de la pièce aura lieu le 16 mai à Chauny.